dialogue_fr_mini.png


Le nouveau numéro de Dialogue vient de paraître
( n° double 26 - 27 Septembre 2010)

Introduction

Au moment où paraît ce nouveau numéro de Dialogue, tout montre avec quelques jours de recul, que la reprise des  pourparlers de paix  ressemble à la multitude des reprises de  pourparlers  qui donnent régulièrement à penser que les efforts des uns se heurteraient à l’intransigeance des autres. Mais pouvait-il en être autrement ? Plusieurs contributions tentent de répondre à cette question.

Ce numéro de Dialogue publie un important article de Salah Salah, responsable politique palestinien, engagé dans le combat pour la libération de la Palestine dès les années cinquante. Cet article nous apprend notamment que l’on dénombre de 1948 à 1978, pas moins de 56  initiatives de paix , auxquelles il faudrait rajouter les dizaines qui ont suivi. Pour quel résultat : plus de misère et de souffrances pour le peuple palestinien, avec de moins en moins de terre ; l’aggravation des disparités sociales dans l’État d’Israël ; la menace permanente de nouvelles guerres et exactions israéliennes. Un peuple entier est emprisonné, menacé par de nouveaux massacres, de nouvelles expulsions. Les populations juives quant à elles, autrefois victimes (pour celles originaires d’Europe) d’une tentative de génocide, sont conditionnées à l’état d’oppresseur aveugle.

Aussi, ce qui s’est passé au large de la Bande de Gaza en mai dernier, comme tous les faits et gestes de l’État hébreu, n'est que l'aboutissement d'une logique implacable, née de l'expulsion des Palestiniens de leur terre lors de la création de l'État sioniste en 1947-48 et des différents  plans  qui, depuis, ont tous entériné ce cadre. 

Et c’est bien dans ce cadre que s’inscrit l’arrestation et l’emprisonnement du militant palestinien Amir Makhoul, responsable d’une association démocratique à l’intérieur de l’État d’Israël et dont le principal crime est d’être palestinien et de revendiquer l’égalité des droits. Le comité de rédaction de la revue Dialogue, qui avait publié un article d’Amir Makhoul en novembre 2008, se joint à ceux qui exigent la libération immédiate du prisonnier politique Amir Makhoul.

La question des solutions au conflit entre le sionisme et le peuple palestinien est plus que jamais sur le devant de la scène, et concerne tous les militants ouvriers et démocratiques du monde entier. Pour autant, nous ne saurions établir un accord avec nos positions, pour un seul État, comme préalable à la nécessité d’engager immédiatement le plus large combat pour la défense des libertés démocratiques du peuple palestinien. C’est pourquoi Dialogue a décidé de relayer et faire connaître l’appel  A toutes les consciences vives, à tous ceux qui sont attachés aux droits de l’Homme  que nous reproduisons à la fin de ce numéro. Nous appelons nos lecteurs à le contresigner et à le faire connaître autour d’eux.

La rédaction.


Sommaire :

page 3
Présentation
page 5
Correspondance de Ramallah (15 septembre 2010)
page 8
Un État en commun dans une patrie commune
Par Miko Peled (22 septembre 2010)
page 10
Israël a franchi le Rubicon
Par Lynda Brayer (31 mai 2010, 14h, Haïfa)
page 13
 Les arabes palestiniens qui vivent dans les frontières de 1948 sont partie intégrante du peuple Palestinien ! 
Par Nizar Abou Ahmed – Nazareth, 24 juin 2010
page 14
La création d’un Etat Palestinien aux côtés d’Israël  Etat Juif 
serait donc la seule alternative possible ?

Par François Lazar
page 17
Communiqué de presse de la famille d'Amir Makhoul -26 mai 2010
Nous accusons!
page 19
Lettre d'Amir Makhoul,
Prison de Gilboa -30 mai 2010
page 20
Un seul État palestinien, laïque et démocratique.
Par Salah Salah
Membre du Conseil National Palestinien, responsable de la commission des réfugiés.
page 39
 Un aller sans retour. L’histoire d’un communiste juif Égyptien , de Victor Segré
Présentation du livre par Samy Hayon
page 46
Rencontre avec Husam Abed, responsable du théâtre Dafa dans le camp de réfugiés de Zarka (Jordanie).Propos recueillis par Claudine Dauphin

From DIALOGUE REVIEW ( www.dialogue-review.com )